Sydney est une ville mythique de l’Australie. Difficile de visiter ce pays-continent et de ne pas voir Sydney. En été comme en hiver, cette ville nous a conquis par sa facilité de vivre et de voyager.

La ville en elle-même

Bien d’étant une des villes les plus importantes de l’Australie, Sydney reste à taille humaine. Elle se visite à pied ou en bus local, et on peut en faire le tour en quelques jours.

Un des monuments les plus mythique de la ville est bien sûr l’Opéra House, qu’on ne manquera pas de photographier sous tous les angles. Sur le Harbour, on visitera également le Harbour Bridge et les restaurants de The Rocks.

Pour se reposer et se détendre, il ne faut pas hésiter à se rendre au Hyde Park. En même temps prévoir la visite du musée gratuit de Anzac War Mémorial, mémorial dédié aux soldats de la première guerre mondiale.

Manly beach

C’est la plage à visiter ! Nous logions d’ailleurs près de cette plage. Manly est moins touristique que Bondi Beach, mais tout aussi jolie et aussi cool. En plus de la plage, le trajet pour s’y rendre depuis Circular Quay, en ferry, est magnifique. N’hésitez pas à prendre des cours de surf et boire des verres sur les quais, c’est ça aussi l’Australie !

Les blues mountains

A moins de deux heures de Syndey, en bus, c’est un endroit à ne pas manquer. Là, on se trouve vraiment déjà dans le bush australien, en pleine foret d’eucalyptus. Ne pas manquer le monument rocailleux « Three Sisters » ainsi que des promenades dans les forêts primitives.

Featherdal Wildlife Park

Si on veut voir les animaux typiques de cette région d’Australie, il faut visiter le Featherdal Wildlife Park toujours dans les Blue Mountains. On y découvrira des kangourous, des koalas, des wombats, des serpents et toutes sortes d’animaux bizarres !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :