Entre randonnée difficile et alpinisme facile, le Pic du Jallouvre offre un très beau panorama du massif des Aravis. Il faut de toutes façons le matériel adéquat, c’est à dire, casque, corde, matériel d’assurage, mousquetons, sangles…

L’Ascension

Depuis le col de la Colombière, il faut suivre le chemin normal du pic du Jallouvre, puis passer sur la gauche, sous le site d’escalade, grâce à un petit sentier. A partir de là on suit les flèches rouges. Il faut ensuite escalader les pentes mi-herbeuses mi-rocheuses jamais très difficile mais souvent glissantes et exposées.

A milieu de la voie, on a la possibilité de suivre le chemin de gauche, plus facile et marqué de points rouges, ou le chemin de droite, beaucoup plus exposé et non marqué. C’est celui-là que nous avons pris. Les quelques passages difficiles sont accompagnés d’un spit pour l’assurage.

Après avoir franchi les crêtes, on finit par rejoindre le chemin plus facile jusqu’au sommet.

La descente

Il est préférable de ne pas redescendre par le chemin de la montée, glissant et exposé, mais plutôt par la face Ouest, en passant par la Cravate et la traversée du col du Rasoir qui s’avère dangereuse en mauvaises conditions. On continue ensuite la descente par la voie normale jusqu’au col de la Colombière.

  • durée : environ 4h
  • dénivelé : environ 800m
  • difficulté : randonnée TD, alpinisme PD
  • mois : Juillet

Laisser un commentaire