Sao Miguel – L’île-paradis

Pour tous les amoureux de la nature en quête de paix et de sérénité, on vous partage aujourd’hui notre expérience vécue sur cette île merveilleuse de Sao Miguel.

Pendant ces neuf jours où nous sommes restés sur l’île, le climat a été mitigé, nous avons eu tous les temps, grand soleil, pluie, vent, nuages, chaud, frais… mais qu’importe: les paysages, les gens, la nature restent toujours aussi exceptionnels.

Nous logions, à la Casa de Pico da Pedra, à quinze minutes au nord de Ponta Delgada. Nous avions une quinta à nous tout seul, deux chambres, un salon, une cuisine et un énorme jardin agrémenté d’oranges, de citrons, de kiwi, de bananes… il faut savoir que tout pousse aux Açores.

Pour se déplacer sur l’île, mieux vaut avoir une voiture, nous avons loué une petite Clio 5 portes pour pas très cher avec l’agence Ilha Verde. Ils ont toujours été arrangeant même, quand il y a trois ans, nous avons eu un accident avec leur voiture !

L’Ouest de l’île

L’immanquable attraction de l’ouest est forcément la partie volcanique des Sete Cidade, c’est d’ailleurs notre endroit préféré de l’île. Pour avoir un point de vue extraordinaire, il faut monter au miradouro de Vista do Rei, puis au miradouro de Lagoa de Canario. Vous admirerez alors toute la beauté de la nature exceptionnelle de Sao Miguel. La route qui longe la côte est également magnifique, vous pourrez voir de nombreux moulins, de nombreux miradouros, des petits villages de pêcheurs, la plage de Mosteiros

Ponta Delgada est également une petite ville sympathique. De mon point de vue, pas la peine de s’attarder plus d’une journée, il y a tellement d’autres choses plus jolies à voir ! Dans le secteur, nous sommes également allés voir les entrailles de l’île dans les Grutas do Carvao (5€/pers) puis les plantations d’ananas Ananases Arruda (gratuit).

Non loin d’où nous logions, il faut faire un détour à l’Observatoire Astronomique de Santana (1€ pers). Nous avons été reçu très chaleureusement, les expositions y sont intéressantes et le planétarium est très instructif. Je conseille ! Pour les gros mangeurs, il faut s’arrêter au Restaurant de l’Associacao Agricola de Ribeira Grande. On y mange comme des rois, des produits locaux et bien préparés, dans une ambiance familiale.

Plus au sud, par temps chaud et sec, on peut trouver la plus belle plage de l’île, la praia do Populo. Plage de sable noire, agréable mais vite bondée en été, elle a le mérite d’exister, car les plages sont rares sur l’île.

L’Est de l’île

Citons d’abord l’incommensurable Lagoa do Fogo. La route pour y arriver est sinueuse mais elle vaut le détour. Le lac est souvent pris dans la brume, mais si vous avez de la chance, le spectacle est à couper le souffle. C’est également un bon point pour commencer une randonnée montagneuse. En montant au lac depuis Ribeira Grande, vous vous arrêterez surement à Caldeira Velha (2€/pers) pour profitez des eaux thermales à 38° et se baigner dans une petite cascade bien agréable.

Plus loin à l’Est, il y a le site de Furnas. Ca fume de partout et ça sent le souffre ! et pour cause, l’activité volcanique y est très présente. On peut se baigner dans de nombreuses eaux soufrées, ferreuses, fraiches… il y a le choix. Il ne faut pas manquer également le Lagao do Furnas, un endroit qui respire la tranquillité. C’est là qu’ils font cuire les Cozidos das Furnas. Un plat typique à gouter absolument !

Au Sud de Furnas, Vila Franca do Campo, l’été on peut prendre un bateau depuis ce village pour aller voir Ilheu, la petite île volcanique en face de Vila Franca, qui à ce qu’on dit, vaut la peine d’être vue. Au Nord de Furnas, vous pourrez apprécier de visiter deux fabriques de thé, Gorreana et Porto Formoso, les deux sont bien. En Europe, on ne cultive le thé qu’à un seul endroit, et c’est ici ! A l’Est de Porto Formoso, vous pourrez vous détendre dans le Parque Natural de Ribeira do Caldeiros. C’est un endroit magique, où cascades, rivières, montagnes, moulins se mêlent parfaitement.

Tout à l’Est se trouve Nordeste, l’endroit le plus reculé de l’île, la dixième île, comme l’appelle les habitants. L’endroit est paisible et naturel, de nombreux points de vues sont là pour vous émerveiller. N’hésitez pas à passer par les 16km de la Serra de Tronqueira, une route à travers la montagne et la foret, non goudronnée mais assez bien entretenue.

2 réponses à “Sao Miguel – L’île-paradis

  1. Nous avons visité cette île en juillet 2017, pendant une grosse semaine également, et nous sommes aussi tombée sous le charme ! Des paysages bien sûr, mais aussi de la gentillesse des habitants.

Laisser un commentaire