Visible depuis des kilomètres à la ronde, la Pointe Percée est le point culminant de la chaîne des Aravis, en Haute-Savoie, du haut de ses 2752m.

L’ascension de la voie normale est coté T4 en été et PD+ en hiver. L’ayant fait fin Novembre, je la noterai « faire preuve de prudence » ! En effet, même si la randonnée se fait aisément pour une personne habituée à la montagne, elle n’en demeure pas moins dangereuse du fait des chutes de pierres, du vide souvent présent, et des nombreuses plaques de neige. Un morceau de corde, un casque et un piolet devront donc être de la partie dans votre sac-à-dos.

Nous avions décidé de faire une boucle en montant par la face Sud, en passant par les cheminées de Sallanches, puis en redescendant par la voie normale. Cet itinéraire commence également au col des Annes, se poursuit au refuge de Gramusset, puis au col des Verts. Au col, après un sentier assez raide, il faut s’attaquer aux cheminées de Sallanches. Les cheminées sont assez raides, pentues et même parfois en surplomb. A la sortie de celles-ci, on rejoint la voie normale pour finir au sommet.

Le sommet

La descente par la voie normale a été assez chaotique du fait de la présence de neige et d’une perte de l’itinéraire.

Ce fût une magnifique randonnée, avec une ambiance « haute montagne », des vues à couper le souffle et des panoramas splendides.

  • durée : environ 8h-9h
  • dénivelé : environ 1000m
  • mois : Novembre

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :