Quatre jours de libre, du soleil en prévision, une envie d’évasion, c’est tout ce qu’il nous faut pour partir le temps d’un long week-end visiter Finale Ligure et ses alentours, avec nos parents respectifs.

Jeudi matin, nous partons donc en direction du tunnel du Mont-Blanc, passage obligatoire pour rejoindre l’Italie. Deux heures d’attente seront nécessaires pour le traverser. Cap ensuite vers le sud pour rejoindre notre appartement loué sur AirBnB à Albenga. A nous les pizzas, les pastas et autres spécialités italiennes !

Albenga est une petite ville côtière plein de charme qui vaut le détour. L’ambiance est détendue, on se plait à flâner dans le centre historique et à se perdre dans les petites ruelles de la ville. Du coté de la mer, il existe une petite plage publique où on ira faire trempette le temps d’un quart d’heure, la température de l’eau étant quand même un peu basse.

Finale Ligure est à environ une demie heure d’Albenga par la route côtière, nous découvrons Finale Ligure. La ville est un peu plus grande qu’Albenga. Il existe une grande similitude entre les vieux centres des deux villes. Finale Ligure semble être quand même plus touristique. Après avoir fait le tour des anciens quartiers, nous montons dix kilomètres plus haut pour rejoindre Finalborgo, la capitale de l’outdoor. L’ancienne cité médiévale fortifiée est l’un des endroits les plus typiques d’Italie. Le tour est rapidement bouclé mais on sent ici que l’ambiance est aux sports de montagnes. Magasins d’escalade, de vélo, les grandes marques de l’outdoor s’enchaînent. Papi et papa passerons d’ailleurs l’après-midi à arpenter les falaises de calcaire, papa veut absolument tester ses nouveaux chaussons d’escalade ! Sur le chemin de Finalborgo, il faut absolument aller voir le Castel Govone, la vue y est splendide

Alassio est plus une station balnéaire qu’un village typique, même si celle-ci possède également les petites ruelles traditionnelles des villes de Ligurie. Les restaurants se suivent, idem pour les boutiques, on a que l’embarras du choix. Coté plage, c’est quand même ici qu’elles sont les plus belles. Lylou et papa irons, bien évidement piquer une tête !

Nous avons vraiment apprécié cette partie de l’Italie que nous ne connaissions pas. Il faut quand même éviter la haute saison si vous voulez un peu de calme.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :