De Las Vegas, nous reprenons la route en direction de Bryce Canyon, le premier des grands parcs nationaux que nous décidons de visiter. Comme nous avons prévu de visiter un grand nombre de parcs, nous décidons de prendre le Pass Annuel « American The Beauty » à 80$, qui donne accès à plus de 2000 sites payants. Sachant qu’une entrée de parc coute environ 25/30$, le pass est amortie dès la 3ème visite, pour nous c’est fait. Attention, il ne comprend pas l’entrée dans les réserves indiennes (Antelope Canyon, Monument Valley…).

Bryce Canyon. Ce sont des colossales colonnes de roches qui jouent avec les couleurs en fonction du soleil et des nuages. L’érosion à fait un magnifique travail, c’est un parc peu médiatisé, mais on se demande bien pourquoi, car il a quelque chose de magique. Nous en ferons le tour, en voiture et à pied, et à chaque fois, nous serons émus par le spectacle. De plus, le parc étant en altitude, nous retrouvons, après Las Vegas, des températures agréables.

Grand Canyon North Rim. Il y a quatre ans, nous avions visité la partie sud du Grand Canyon, cette fois-ci, notre road trip nous amène à la partie nord. A notre grande surprise, le paysage est totalement différent. Alors qu’il était aride et rouge au sud, il est tempéré et verdoyant. Il est adjacent à Kaibab National Forest, de ce fait nous y verrons quelques animaux : bisons, vaches, chevaux, écureuils… Le paysage est toujours grandiose, du fait de son altitude, environ 3000m, la vue est large et lointaine, c’est un point culminant de la région. Nous parcourrons les 37km du parc national, en prenant notre temps aux différents points de vue. Nous y verrons la rivière Colorado, et les innombrables rocs qui forment le Grand Canyon dans son ensemble. Après un pic-nic bien mérité, nous rejoignons notre Lodge près de Page. La route est magnifique, nous ne nous laissons pas des paysages, des vallées, des couleurs qui apparaissent à nos yeux. Nous faisons trois arrêts indispensables, le Marble Canyon (pont où nous pouvons voir les gorges du Colorado), le Horseshoe Bend (le fameux grand virage à 180° du Colorado) et le Glen Canyon Dam (l’impressionnant barrage de Page).

Le Lac Powell. C’est un lac artificiel formé grâce à la construction du barrage sur la rivière Colorado. Nous y passerons plusieurs heures à nous baigner et à jouer sur la plage. L’eau y est chaude et agréable, l’arrière-plan offre des décors lunaires.

Antelope Canyon Lower. Situé dans la réserve des indiens Navajo à quelques kilomètres de Page, ce parc n’est pas accessible avec notre pass, il faudra s’acquitter du permis d’entrée et prendre obligatoirement un guide. Là, c’est un spectacle de lumière et de drapés qui nous est offert. La roche se transforme en linge coloré, dessiné par l’eau, les vents et le sable. Lylou adorera passer par les chemins escarpés et sinueux qui forment le chemin. Nous passerons une heure et quart à sillonné ce lieu magique. C’est un endroit qui ferait perdre la tête à tout photographe !

Laisser un commentaire