Tulum, dernière étape du Mexique et de notre tour du monde. C’est une petite ville située juste à coté de la mer des Caraïbes, la chaleur y est écrasante et c’est aussi un coin touristique. Dès notre arrivée, nous n’avons qu’une hâte, nous baigner. Sceau, pelle, serviettes et maillots de bain, nous enfourchons nos vélos pour rejoindre la plage la plus proche. L’eau et le sable sont chauds, la couleur de l’eau est magnifique, le sable est fin, nous plongeons sans hésiter !

Dimanche, nous partons assez tôt pour visiter le site archéologique de Tulum, et là, pas question non plus d’oublier les maillots de bain, car le site est bordé par la plage. Les pyramides et les monuments sont beaux, mais malheureusement pour eux, la plage idyllique leur fait de l’ombre ! Nous verrons également beaucoup d’iguanes et des tejones (petits lémuriens) qui circulent dans la jungle environnante.

Lundi, départ matinal pour la grande cénote. Elle est située à environ 3 km du centre, 15 minutes en vélo. Cette cénote est un bassin d’eau cristalline, où l’on peut admirer des cavités remplies de stalactites et de chauves-souris ! Nous aurons le plaisir de nager avec quelques tortues, et beaucoup de poissons. Malgré la fraîcheur de l’eau, maman et Lylou irons quand même faire trempette ! La cénote comporte une partie bien plus étendue mais son accès est limité aux plongeurs en bouteille.

Au moment où nous écrivons cet article, nous sommes en train de finir de préparer les sacs pour le retour en France. Mais au réveil de Lylou, il nous reste encore un peu de temps pour profiter de la plage !

Laisser un commentaire