Nous voilà débarqués sur le continent australien, à Darwin précisément, le « top end » comme ils disent ici. Nous passerons cinq jours à Coconut Grove chez une famille australienne, trouvée grâce à AirBnB. Ils ont une petite fille de presque trois ans, toutes les deux ça promet !

Ici, en Australie, tout est cool, tout est relax, on est loin de l’agitation des villes asiatiques. Même si Darwin est la plus grande ville du Territoire du Nord, ça reste une petite ville. Darwin, est l’endroit où les aborigènes sont les plus nombreux en Australie, on les croise partout, ils ont l’air assez méfiant mais sont très gentils. Il y a également une très forte population de personnes asiatiques, forcement, car on est encore très près de l’Asie. Bref, c’est une ville vraiment cosmopolite.

Contrairement à la période de mousson au Vietnam, ici c’est la saison sèche, il fait un soleil radieux toute la journée avec des températures comprises entre 20° C le matin et 30° au maximal. Concernant la faune, c’est la paradis des crocodiles, on en voit partout, en poster, en statue, et on peut en voir aussi en vrai ! Et pas seulement dans les parcs ! En plus des crocodiles, il y a des varans, des serpents, des scorpions, des mygales, des requins, des méduses… ça doit être un des endroits les plus dangereux de la planète. Mais pas de panique, le taux de mortalité dû aux agressions animales est très faible, le pays étant tellement gigantesque.

Darwin possède de nombreux jardins botaniques magnifiques et gratuit, on peut s’y promener des heures. On peut également explorer la mangrove, visiter le musée d’histoire et d’art gratuitement, se balader sur les plages paradisiaques de Mindili, Fannie Bay, ou encore voir le coucher de soleil depuis la jetée de Nightcliff, ce que nous ferons chaque soir !

La famille qui nous accueille est très sympathique, leur petite fille et Lylou sont tout de suite devenues copines, elles jouent ensemble pendant des heures, mangent ensemble, regardent la TV ensemble… et font des bêtises ensemble. Samedi, ils nous ont fait découvrir une autre partie de la région, non accessible en bus, qui nous a beaucoup plût aussi.

Mais demain, il sera temps de quitter Darwin, même si Lylou ne veut plus partir. Nous prendrons notre van pour parcourir 5000 km en direction d’Uluru puis de Cairns.

0 réponse à “Darwin, the top end

  1. Ca a vraiment l’air trop Top !
    Sauf les crocos, les méduses, les serpents, les araignées, les requins,… 😉
    Et les oiseaux, ils ne sont pas trop dangereux 😊 ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :