Pour notre voyage de noces, nous avons choisi de partir aux Caraïbes pour réaliser une croisière en catamaran dans les Grenadines.

Saint-Vincent-et-les-Grenadines est un archipel dans le sud des Antilles qui comprend environ six cent îles et îlots.

Après environ neuf heures de vol, nous avons atterri à Fort-de-France puis avons rejoint notre équipage composé de Thierry, le skippeur, sa femme Delphine, et trois autres personnes avec qui nous partagerons une dizaine de jours en mer.

Vers Sainte-Lucie

Après avoir fait les présentations et partagé un bon repas à bord, nous passons une nuit à quai avant de quitter le port du Marin en Martinique pour rejoindre Sainte-Lucie.

Très vite le mal de mer gagne un peu tout le monde dont Sylvie. Il faut dire que la mer était déchainée dans le canal entre la Martinique et Sainte-Lucie. Mais après quelques heures de navigation, tout se calme, les maux de ventre également. La beauté des paysages prend le dessus sur les petits inconvénients des voyages en mer.

Nous nous arrêtons à Castries sur l’île de Sainte-Lucie, pour explorer l’île. Nous avons un van qui nous attend pour nous faire faire le tour de l’île. Nous nous baladons sur les plages désertes, où nous pouvons nous baigner dans une eau turquoise magnifique et extrêmement chaude.

Le soir nous en profitons pour sortir en ville, écouter des concerts de rue, boire un verre et manger quelques spécialités locales.

Vers Saint-Vincent

Le lendemain nous reprenons la mer en direction du Sud, vers Saint-Vincent-et-les-Grenadines. Après quelques heures de navigation nous arrivons à bon port. Après avoir réglé les formalités douanières, nous pouvons débarquer à Kingstown et visiter cette île paradisiaque. On voit tout de suite que Saint-Vincent est plus pauvre que la Martinique ou Sainte-Lucie, mais les locaux sont accueillants et chaleureux. Tout tourne au ralenti sur cette île, encore plus qu’aux Antilles !

Nous visiterons les magnifiques cascades de l’île, son volcan, la Soufrière, ses eaux thermales naturellement soufrées et bien évidement ses plages paradisiaques de sable foncé.

Encore plus au Sud

Pendant la suite de la croisière, nous avons eu l’occasion de découvrir plusieurs autres îles comme Bequia, Moustique, Union, ou encore les Tobago Cays.

Nous avons pu nagé avec les tortues de mer, les raies Manta, voir des poissons aux mille couleurs. Nous avons encore pu nous faire des barbecues de langoustines fraîches.

Pendant ses dix jours en catamaran, des liens avec l’équipage et les autres voyageurs se sont rapidement tissés. Tout s’est passé merveilleusement bien. Il n’y a eu aucune tension et tout le monde à joué le jeu de respecter la vie privé de l’autre. Ce fût vraiment une aventure inoubliable.

 

 

Une réponse à “Croisière dans les Grenadines”

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :