Après avoir passé une semaine au Portugal au mois d’Aout, nous nous sommes dit, pourquoi ne pas aller visiter un pays du Nord, les paysages semblent mythiques et encore sauvage. Nous avons donc comparé les billets d’avions et la Norvège en est ressorti avec le prix le moins cher.

Arrivés à Oslo

Lisbonne-Oslo, une escale au Danemark, quelques heures d’avion, et nous voilà à Oslo. Nous récupérons notre voiture de location, une petite WV Polo grise, 600€ les 13 jours, sans l’assurance full package et en one-way.

Direction plein Ouest, nous quittons rapidement Oslo pour nous retrouver sur des routes complètement désertes et en pleine nature. Mais c’est ce que nous sommes venus chercher en Norvège !

En pleine nature

Nous faisons un premier ravitaillement nourriture pour le pique-nique et là ça fait mal ! En effet, nous nous étions peu renseigner sur le coût de la vie en Norvège, et comparé à nous, la vie y est très cher. Environ 25€ pour un sandwich, 60€ pour une nuit en camping, 300€ un hôtel… bref une grosse différence avec la France et encore plus avec le Portugal, pays d’où nous arrivions ! Mais pas de panique, nous avons une petite tente, le camping sauvage est autorisé et nous avons quand même un peu de sous en poche. La première nuit nous la passerons dans notre tente en pleine forêt, à manger quelques bricoles achetées à la superette d’un village reculé.

Le lendemain nous attaquons les kilomètres pour découvrir des paysages de plus en plus merveilleux. Montagne, lacs, rivières, cascades, et un peu de pluie ! La Norvège est vraiment un parc naturel entier.

Sur la route des fjords

Amot, Norsund, Dagali, nous nous réveillons tous les matins près d’endroits magiques. A cause de la pluie, nous avons dû faire quelques nuits dans la voiture, la tente commençait à prendre l’eau par le sol. Nous rencontrons peu de monde, mais les norvégiens que nous rencontrons sont très avenant et souriants.

Nous rentrons dans le paysage des fjords, ces formations géologiques extraordinaires et symboles de la Norvège. Ca vaut vraiment la peine de voir cela de ses propres yeux.

A maintes reprises nous sommes obligés de prendre le bac avec la voiture, car la route s’arrête brusquement, et le seul moyen de traverser est le bac.

A la ville de Flam, pour ceux qui le souhaite il existe une ligne de chemin de fer qui fait parti des plus belles lignes du monde.

Descente vers Bergen

Après une dizaine de jours de road trip, nous redescendons tranquillement vers la civilisation. Bergen sera notre terminus, où l’on reprendra l’avion pour la France. Bergen est une petite ville sympathique, où il fait bon vivre. C’est là que nous avons pu goûter et acheter le fameux caviar norvégien. Les maisons colorées de la vieille ville sont également un must see.

Attention tout de même quand vous garer votre véhicule, on ne comprend rien où l’on a le droit de stationner !!

Laisser un commentaire